Lune de sang

Lune de sang de Mai, le jour de l’éclipse visible en Amérique.

pourquoi la lune est-elle rouge?

question… cherchez la réponse!

Publié dans actualités | Laisser un commentaire

nos héritages arabes dans le ciel

cliquer sur le lien, cela télécharge le fichier pdf à ouvrir dans votre explorateur.

nos-heritages-arabes-dans-le-ciel-etoile

Publié dans actualités | Laisser un commentaire

5 mai 2021 matinée montage manipulation

prise en main de la monture EQ3 motorisée et de la lunette ED80 ainsi que de la monture CG5 et le télescope C8.

pas de tâches solaires mais un croissant de lune pour nous entrainer.

Publié dans actualités | Laisser un commentaire

ppt

photometrie observer AO theorie obs

Publié dans actualités | Laisser un commentaire

Soirée observation jeunes 9 avril 2019

très belle soirée; si le ciel n’était pas entièrement avec nous, la participation et l’entrain des jeunes ont « illluminé » cette soirée. Merci Mathis Leon Axel et Leo…à une prochaine rencontre.

Publié dans actualités | Laisser un commentaire

taches solaires juillet 2016

lunette ED80T GF filtre thousand oak filtres uv ir cut et solar continuum

Publié dans actualités | Laisser un commentaire

C’est en regardant le ciel nocturne que la mythologie s’est posée comme interrogation. Pourquoi les constellations observables portent en grande partie des noms issus de la mythologie grecque ; Persée, Cassiopée, les Pléiades, Orion, Vesta, Japet etc.

 Aussi loin que le savoir intellectuel puisse remonter, c’est Homère-10 siècles avant J.-C.-, qui apporte le corpus narratif par l’Iliade et l’Odyssée,

Puis vint Pindare, Hésiode, jusqu’à Platon.

 La mythologie grecque donne le fondement à une civilisation de grande richesse. En effet, elle s’oppose à une vision barbare, magique, ténébreuse, mortifère de la création, Elle apporte beauté, merveilleux, poésie et pose une notion certaine du bien et du mal. La culture grecque est l’héritière, le fruit de sa mythologie fondatrice garante de son humanisme philosophique.

Pour terminer, comprenons que les penseurs grecs sont éloignés des notions d’astronomie du 21° siècle, avec leur univers compris comme clos, statique, une terre plate et géocentrique (centre du monde).

 Porter intérêt à Orion est d’actualité car cette constellation ou astérisme, trône encore bien haut dans le ciel de début de nuit.

Je tire mes sources d’Ératosthène 3 siècles av J.C., directeur de la bibliothèque d’Alexandrie, philosophe, géomètre, historien, astronome,

 Orion est un bel homme de stature gigantesque et grand chasseur. Fils de Poséidon et d’Euryalie (fille de Minos). Il s’éprend de Méropé, fille du roi de Chios, île proche de Samos et de la Turquie. Par amour pour elle, à la demande du Roi, il débarrasse l’île de tous les animaux sauvages. Mais le roi Oenopion n’autorise pas le mariage.

Un jour Orion s’enivre et viole la jeune fille. À la demande du roi, Dionysos le fait tomber dans un profond sommeil et le roi par vengeance, lui crève les yeux.

 Un oracle dit à Orion qu’il retrouvera la vue en allant vers l’est à la rencontre du soleil levant. Ce qui fut accompli, il retrouve la vue à Lemnos et décide de se venger du roi qu’il ne trouvera pas car en fuite. Alors abandonnant sa quête Orion part pour la Crête et devient ambassadeur d’Artémis. Cette déesse est la cause de sa mort car Aurore s’éprend d’Orion et Artémis, jalouse, tue le beau chasseur par le dard d’un gigantesque Scorpion. Zeus compte tenu de son courage et à la demande d’Artémis le place parmi les constellations. (parler du scorpion, de Procyon, de Sirius et des pléiades)

 

Publié le par admin | Laisser un commentaire

Moyens à disposition pour l’astronomie

Moyens disponibles capables de capter toutes les sources d’information en astronomie:

  • L’œil, les télescopes et lunettes pour la lumière visible, qui nous donne les images habituelles. Remarquez qu’elle est émise majoritairement par des astres chauds, à des températures de l’ordre de celle qui règne à la surface du Soleil.
  • Les cameras CCD CMOS permettent de voir en plus :
    l’infrarouge, qui est émis par des corps à température beaucoup plus basse, de l’ordre de celle de la Terre. Une image en infrarouge montre donc des astres beaucoup moins chauds.
    l’ultraviolet ; à l’opposé de ce que nous venons de voir, les ultraviolets sont plus énergétiques, et donc produits par des objets plus chauds. Les phénomènes qui les produisent nécessitent des énergies plus élevées.
  • La spectroscopie qui analyse la composition des astres, mesure leur température, ….
  • Les radiotélescopes pour
    les ondes radio millimétriques ; prolongement de l’infrarouge vers les énergies plus basses, elles permettent de détecter des corps encore plus froids.
    les ondes radio plus longues ; elles permettent de détecter des objets par ailleurs très discrets, comme par exemple les nuages d’hydrogène qui peuplent les espaces interstellaires, et donnent naissance à de nouvelles étoiles.
  • Les satellites spécialisés pour :
    les rayons X ; encore plus énergétiques, les rayons X ne sont produits que par des phénomènes très violents, et caractérisent des objets possédant une source d’énergie supérieure à celle qui fait briller les étoiles.
    les rayons gamma ; ce sont les plus énergétiques des rayonnements électromagnétiques. Ils sont produits dans des circonstances assez exceptionnelles, lors de phases cataclysmiques de l’évolution des étoiles. Ils sont donc irremplaçables pour étudier cette évolution. Tout ce qui précède est de même nature électromagnétique, avec des niveaux d’énergie divers. Ce qui suit est profondément différent.
  • Les installations spécialisées (Gran sasso, Italie ; ice-cube, antarctique) pour :
    neutrinos
     ; particules de masse extrêmement faible, et électriquement neutres, qui n’interagissent presque pas avec la matière. Les neutrinos sont capables de traverser le Soleil de part en part comme s’il n’existait pas. Ces particules fantôme sont produites tranquillement dans le cœur des étoiles, et violemment lors de l’effondrement d’une étoile.
    flots de particules accélérées par divers mécanismes physiques : protons, électrons, produits par le vent solaire ou stellaire, rayons cosmiques.
  • Muons (Guadeloupe !).
  • Les « télescopes » Virgo, Lisa pour les ondes gravitationnelles ; ces ondes sont prédites par la Relativité Générale, exactement de la même manière que les équations de Maxwell pour l’électromagnétisme prédisent les ondes électromagnétiques. L’existence des ondes électromagnétiques, et l’invariance de la vitesse de la lumière qui lui est associée, ne peuvent plus être mises en doute. Aussi, les ondes gravitationnelles existent, on les a observées, mais leur détection est extrêmement difficile.
  • Les ondes sonores, par l’intermédiaire de la spectroscopie, pour le soleil (héliosismologie) et les étoiles.
  • Toutes techniques terrestres sur le matériel rapporté sur terre (roches lunaires, météorites…).
Publié dans actualités | Laisser un commentaire

Documents intéressants transmis par Karine

Messier 1 – la Nebuleuse du Crabe

légende lune

dérèglement climatique

Astro touthankamon

légende voie lactée

MESSIER 2 PREMIER AMAS GLOBULAIRE DU CATALOGUE MESSIER

Publié dans Documents d'astronomie | Laisser un commentaire

transit de mercure le 11 novembre 2019

compositage de 3h d’observation

 

 

 

 

2e contact

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans actualités | Laisser un commentaire